Beloeil (Québec)
 
Mon profil
 
Michel Laliberté dit Colin

Originaire d’Acton Vale en Montérégie, je me suis toujours intéressé à l’histoire en général, mais surtout à la généalogie, à mon origine. Dans les années 1980, après plusieurs années de préparation, j’ai publié un premier volume, soit l’histoire de la famille Colin dit Laliberté du côté de mon père et un deuxième volume du côté de ma mère, la famille Rivard dit Loranger. J’ai par la suite rédigé l’histoire d’une dizaine de familles. Parallèlement, j’ai organisé, avec l’aide de différents cousins (Paul-Emile Laliberté, Dorès Laliberté, Daniel Laliberté, Lucie Brunelle et Monique Laliberté), des rencontres de famille qui ont débuté en 1975. Le 24 octobre 2015, nous fêterons le 40e anniversaire de ces rencontres de la famille Colin-Laliberté.

En 1991, je suis devenu membre de la Société Généalogique Canadienne Française de Montréal (9773). J’ai alors débuté des recherches pour différentes familles de la région de Montréal, soit la généalogie en lignée directe, d’aujourd’hui au premier ancêtre, arrivé au 17e siècle. À ce jour, je crois m’être intéressé à environ 1300 familles différentes, d’origine française, britannique ou germanique. Toute la recherche était transcrite à la plume sur un arbre aux couleurs pastel conçu par une artiste, Clarisse St-Jacques de St-Simon (conjointe de mon cousin Dorès Laliberté).

À la fin des années 90, j’ai débuté la saisie de données afin de produire des répertoires de baptêmes et sépultures dans la région d’Acton Vale et de Granby. À ce jour, en 2015, j’ai publié 39 répertoires que j’offre aux différentes sociétés et bibliothèques du Canada et des États-Unis. En 2005, je me suis intéressé aux recensements de 1825 et de 1831, toujours dans la région d’Acton Vale en Montérégie et dans les Cantons de l’Est. Déjà 13 recueils ont été publiés depuis.

J’ai été invité à donner quelques conférences sur mes travaux en plus d’être bénévole à la Société Généalogique Canadienne Française de Montréal.